10 Astuces pour améliorer le référencement naturel de votre blog WordPress

améliorer le référencement naturel

L’optimisation d’un site en vue d’améliorer son référencement naturel, ou plutôt son positionnement dans les résultats de recherches, demande de contrôler et améliorer énormément de paramètres. Il en existe suffisamment pour écrire un énorme pavé de plusieurs centaines de pages.

Donc pour vous éviter une telle lecture, je vous propose d’aller droit à l’essentiel et de découvrir 10 points d’optimisations pour le référencement naturel de votre blog WordPress.

1Optimiser les liens pour améliorer le référencement naturel

Dans le paramétrage de vos permaliens, assurez-vous d’avoir choisis « Nom de l’article » afin d’afficher vos mots clés dans l’URL de vos articles et pages.

Lorsque vous rédigez un article, placez votre mot clé principal dans l’URL  en utilisant entre 2 à 6 mots et supprimez tous les mots de liaisons (a, de, le, la, avec, nous, vous….).

2Installer le plugin Yoast SEO

Totalement indispensable, le plugin Yoast SEO ajoute de nombreux réglages destinés à améliorer le référencement naturel de votre blog. Parmi ces fonctionnalités, il ajoute un bloc sur chaque article et page qui permet de choisir :

  • Le titre SEO
  • La description pour les moteurs de recherche
  • L’URL
  • Le mot clé principal (ou principaux, avec la version payante)
  • Le titre, la description et l’image utilisé lors des publications sur facebook
  • Les consignes pour les moteurs de recherche (index/no index, follow/no follow)

Une fois le plugin installé, pensez à activer les réglages avancés dans l’onglet Fonctionnalités de votre tableau de bord Yoast SEO. Ces réglages seront utiles pour le point d’optimisation numéro 3 !

Activation des réglages avancés dans le tableau de bord de Yoast SEO

3Optimiser l’indexation de vos pages

Indexer une page signifie « demander au moteur de recherche d’ajouter une page à son index et donc de l’afficher dans ses résultats de recherche. Par défaut, toutes les pages de votre site WordPress sont indexées, ce qui n’est pas une bonne chose.

En effet, certaines pages n’ont absolument aucun intérêt pour le référencement, elles sont même pauvres en contenus ce qui à terme peut nuire à votre positionnement SEO, je pense par exemple aux pages de tags qui sont totalement vides, aux pages de contacts, d’auteurs… Bref on va s’occuper de tout ça !

Pour commencer, rendez-vous dans l’onglet « Titres & Métas » du plugin Yoast SEO puis cliquez ensuite sur Taxinomies et dans Etiquettes -> Meta robots, choisissez Noindex

Ceci permet donc de demander à Google de ne pas indexer les étiquettes de vos articles. On poursuit, cette fois dans l’onglet Archives puis dans Archives de l’auteur, vous sélectionnez également noindex

En fait, seules vos pages de contenus, vos articles et vos médias doivent être indexés, tout le reste peut être mis en « noindex ».

4Eviter les erreurs 404

Une erreur 404 se produit lorsque l’on tente d’accéder à une URL qui n’existe pas, ou plus. Dans le cas par exemple ou vous supprimez ou renommez une page ou un article.

Google n’aime pas vraiment les sites qui génèrent des erreurs 404 et dans l’idéal, il faut les éviter. Pour cela il y a plusieurs solutions comme les redirections 301, les pages d’erreurs 404 personnalisées… Pour ma part j’ai choisis la solution la plus simple et la plus efficace à mon gout, il s’agit du plugin WordPress « 404 to 301 »

Une fois installé, ce plugin gère automatiquement les erreurs 404 de votre site en créant des redirections 301 vers votre page d’accueil et supprime donc définitivement tous les risques d’erreurs 404.

Si par contre, vous avez changé une URL et que vous souhaitez indiquer à Google la nouvelle adresse, il faudra créer une redirection 301 dans le ficher .htaccess (ou avec un plugin).Vous pouvez aussi demander à Google de supprimer cette URL de son index puis ensuite demander l’indexation de la nouvelle. Pour cela rendez-vous dans votre console Google Webmaster Tools

5Utiliser des mots clés pertinents

Le choix de vos mots clés a un impact majeur sur votre positionnement et donc sur votre trafic. Une étude a démontrée qu’en moyenne, les internautes utilisent des expressions de 4 mots pour effectuer leurs recherches sur Google.

C’est expression sont appelées « Longue Traîne« , en opposition aux expressions « Tête de traîne » constituées d’un ou deux mots clés maximum.

Comme le montre cette image, les expressions clés qui contiennent 1 à 3 mots sont plus concurrentielles, vous aurez donc plus de difficulté à vous positionner en première page des SERP. Il faut aussi prendre en compte que des visiteurs arrivant sur votre site après avoir tapés des phrases bien précises dans leurs recherches vous apporteront un meilleur taux de conversion.

Donc lorsque vous choisissez un mot clé principal pour un article de blog, je vous recommande d’utiliser non pas un ou deux mots clés mais une expression de 3 à 5 mots.

6Renseigner les attributs Alt et Title des images

Ces attributs se renseignent lorsque vous chargez une image sur votre blog. Les lignes Titre et Texte alternatif doivent doivent contenir votre mot clé principal, ou expression clé.

7Créer du maillage interne

Le maillage interne, c’est l’action de créer des liens pointant vers d’autres pages ou articles de votre blog. Ces liens sont très importants pour optimiser le référencement naturel sur un site, en plus de facilité et fluidifier la navigation.

Attention toutefois, je vous recommande de ne pas faire de lien (interne ou externe d’ailleurs) sur le mot clé principal de votre article.

8Créer des backlinks de qualités

Les backlinks sont des liens d’autres sites qui pointent vers le vôtre. Ils sont également très importants pour renforcer la crédibilité de votre site auprès de Google.

Pour bien comprendre comment fonctionnent les backlinks et savoir comment mettre au point une stratégie de backlinks efficace, il faut s’intéresser à la notion de « Link Juice« , litérralement « Jus de Lien »

Le Link Juice est le résultat apporté à votre site par vos backlinks. Ce terme très imagé correspond en fait à la transmission de popularité d’une page à une autre.

Lorsqu’un site populaire crée un lien d’une de ses pages vers une des vôtres, il transmet une partie de sa popularité vers votre page. C’est pourquoi il faut veiller à créer des backlinks de qualité, provenant de sites à fortes autorités.

9Publier régulièrement du contenu

Est-ce que vous avez envie de vous attarder sur un blog dont le dernier article date d’il y a 6
mois ou même plus ? Moi pas vraiment…

Le positionnement SEO est un combat de tous les jours qui passe aussi par la régularité des publications car en plus d’être une preuve de sérieux pour vos visiteurs, ça l’est également aux yeux de Google et des autres moteurs de recherche.

Si vous venez de créer votre blog, essayez de publier un article par jour pendant 10 à 15 jours pour montrer à Google que votre site a une réelle activité puis décidez ensuite d’un calendrier, un planning de publication que vous vous engagerez à respecter.

Par exemple pour le blog Reussirsonmarketingdereseau.com, on a décidé de publier le Lundi, le Mercredi et le Vendredi à 09h00. Ce calendrier nous oblige à garder le rythme et créer un vrai dynamisme sur le blog.

10Utiliser un thème (responsive)

En 2016, c’est 19% du trafic internet Français qui est réalisé depuis un Smartphone

Depuis quelques mois, l’algorithme de Google a été modifié et tous les sites web qui n’étaient pas adaptés aux mobiles et tablettes ont été violemment sanctionnés dans leurs positionnements dans les SERP. Certains sites ont tous simplement disparus des résultats de recherche.

Aujourd’hui ce n’est plus une option, votre blog doit impérativement répondre aux critères d’adaptation sur ces supports, c’est à dire être « Responsive ».

Heureusement, la version native de WordPress est compatibles mobile et tablette. Si vous utilisez un thème relativement récent, vous n’aurez pas de problème à ce niveau. Pensez quand même à vérifier l’affichage de votre blog sur mobile et tablette après une modification majeure (graphique, ergonomique…).


VOS PREMIERS BENEFICES DANS 15 JOURS AVEC LA METHODE CD2S


Vous venez de lire : 10 Astuces pour améliorer le référencement naturel de votre blog Wordpress

Si cet article « 10 Astuces pour améliorer le référencement naturel de votre blog Wordpress » vous a plu,

Cliquez sur « j’aime »Vous m’en verriez ravi.  Vous pouvez même le partager sur vos réseaux sociaux ;-)

PARTAGER

3 Commentaires

  1. Merci pour cet article.
    J’ai mis en pratique le point 3 sur l’indexation et le point 4 sur les pages 404 non trouvés.

    Les autres points m’étaient connus.
    Le point 9 est pour moi le plus dur à tenir.
    Je me suis fixé de faire un article par semaine, mais je n’arrive pas à tenir le rythme tout le temps.

    • Bonjour Alain,

      Améliorer son référencement naturel nécessite une rigueur et une multitudes d’actions à mener sous peine de lenteur pour monter 😉
      Maintenant tout dépend ou tu fixes tes priorités, c’est aussi simple que ça…

      Alors ? quelle est la priorité de ton blog dans ta vie ?
      Bonne continuation.

      Chris

  2. Bonjour Chris et Max,

    Très bon article qui résume parfaitement le référencement naturel 🙂

    Avez-vous une astuce pour les backlinks c’est-à-dire d’obtenir des liens de la part des sites populaires. Un partenariat par exemple ? Merci pour cet éclaircissement.

    A bientôt.
    Patrice

LAISSER UN COMMENTAIRE