Vous fixez-vous consciemment des buts ?

Savez-vous comment bien définir ses objectifs ?

Planifiez-vous vos semaines, mois et années à venir ?

Si ce n’est pas le cas, cet article vous donnera un ensemble d’outils très efficaces pour vous aider à définir vos objectifs et les atteindre.

L’utilisation de ces astuces au quotidien peut réellement améliorer votre vie de façon spectaculaire !

Mais tout d’abord, quelle est la définition d’un but ?

UN BUT EST LA POURSUITE CONTINUE D’UN OBJECTIF VALABLE JUSQU’À CE QU’IL SOIT ATTEINT

Chaque mot de cette phrase est très important, relisez-la plusieurs fois.

« Poursuite » indique qu’il peut y avoir une quête, un parcours. Vous rencontrerez certainement des obstacles à franchir et des difficultés à surmonter.

« Continue » indique que vos efforts devront être soutenus, parce que les buts sont des visions à long terme.

« Valable » signifie que votre objectif mérite les efforts et les moments difficiles qu’il vous faudra surmonter.

« Jusqu’à ce qu’il soit atteint » permet de penser que vous ferez le nécessaire pour accomplir chaque étape du processus menant à votre but.

Découvrez maintenant 8 clés qui vous aideront à définir vos buts et vos objectifs

1. Vos buts doivent avoir un sens

Pour que vos buts soient de vrais moteurs dans votre vie, ils doivent avoir un sens.

Trouvez vos buts, trouvez ce qui vous anime et ce pourquoi vous voulez vous lever et vous battre chaque matin.

Demandez-vous : « Qu’est-ce qui est vraiment important pour moi ? Que suis-je prêt à sacrifier pour atteindre mes objectifs ? Il y a t-il une chance que je regrette ces choix ? »

Et si vos buts ne vous motivent pas assez, alors voyez les choses dans l’autre sens.

Si vous n’agissez pas maintenant pour influencer votre futur, comment sera votre vie dans 5 ans ? Dans 10 ans ? Quel sera votre état de santé ? Comment iront vos finances et vos relations ?

Jim Rohn, un Américain entrepreneur, écrivain et coach en développement personnel remarque avec justesse qu’il y a deux grandes douleurs dans la vie.

L’une est la douleur de discipline, l’autre est la douleur du regret.

La douleur du regret est bien plus vive et persistante que celle de la discipline, lorsque vous laissez votre vie se dérouler dans l’insatisfaction.

Si vous ne choisissez pas une route à suivre, alors il y a fort à parier que la vie en choisira une pour vous. Elle peut vous réserver de bonnes surprises mais aussi de très mauvaises…

Engagez-vous maintenant à définir et suivre des buts et objectifs qui vous garantiront votre liberté et votre succès futurs.

2. Vos buts doivent être spécifiques et quantifiables

Vous serez d’accord que tout le monde se fixe des objectifs, qui n’a pas dit un jour « Plus tard je voudrais être cela… » ou « Plus tard je voudrais avoir cela » etc..

Qu’ils soient petits ou grands, tout le monde se fixe des buts mais il y a une énorme différence entre ceux qui les réalisent et ceux qui les rêves toute leur vie.

Les personnes qui réalisent leurs objectifs savent qu’il faut être le plus précis possible !

Votre but est de devenir riche ? D’accord mais riche c’est quoi ? Est-ce qu’avec 10.000€ par mois vous êtes riche ? Est-ce qu’il vous faut 3 millions d’euros sur votre compte en banque ?

Mais votre but est peut-être de voyager autour du monde ? Dans ce cas où voulez-vous aller en premier ? Quels pays voulez-vous visiter ? Combien de temps allez-vous y passer ?

Vous voulez avoir plus de temps dans votre vie pour profiter de vos proches ? Combien de temps voudriez-vous passer avec eux ? Qui sont-ils ? Que ferez-vous ensemble ?

Il faut absolument définir ses objectifs le plus précisément possibles. Imaginez si des alpinistes de l’extrême se lançais dans l’ascension de l’Everest sans même avoir planifié leur parcours, calculé leur itinéraire, les camps de bases, leurs stock de vivres et d’oxygène etc…

Atteindre ses objectifs demande souvent beaucoup de temps, d’effort et de persévérance. Si vous savez précisément où se trouve votre destination, vous augmentez largement vos chance de l’atteindre 🙂

Il ne s’agit pas de fixer vos objectifs dans le marbre et d’en faire des boulets, au contraire. Le point suivant aborde justement le besoin de flexibilité de vos objectifs !

3. Vos buts doivent être flexibles

Les buts les plus ambitieux peuvent prendre beaucoup de temps pour être réalisés.

Si vos buts doivent être précis, ils ne doivent pas pour autant être rigides et gravés dans le marbre.

Il vous faudra peut-être 1 an, 3 ans, 5 ans, 10 ans pour atteindre vos buts. Durant ce laps de temps, vous allez vivre beaucoup de choses, votre situation dans plusieurs années sera certainement différente de votre situation actuelle.

Assurez-vous que vos buts puissent s’adapter aux différents changements que vous pourriez vivre dans les années à venir (changement de votre situation professionnelle, de votre situation familiale, ou géographique etc…)

Pour faire simple, si par exemple votre but est d’être indépendant et à l’aise financièrement, définissez un montant à partir du quel vous estimerez avoir atteint cet objectif, définissez également dans combien de temps vous voulez l’avoir atteint et restez ouvert sur le COMMENT vous allez l’atteindre.

4. Vos buts doivent être en conformité avec vos valeurs

Pour être capable de surmonter les épreuves qui vous attendent et de maintenir le cap vers votre but, il est primordial que vos objectifs soient en conformité avec vos valeurs fondamentales, vos valeurs morales.

L’exemple le plus parlant est celui de l’argent.

Si votre objectif est de devenir riche ? Qu’est-ce que êtes vous prêt à faire y parvenir ? Etes-vous prêt à faire des choses qui sont en désaccord vos valeurs ?

Lorsque vous avancez vers votre objectif avec passion, dans le respect de ce que vous êtes, de ce que vous pensez et de ce vous croyez réellement juste, un puissant moteur se met en marche. Ce moteur, c’est la petite flamme qui brûle au fond de vous et qui vous pousse chaque jour à vous lever pour réaliser vos rêves.

5. Vos buts doivent être réalistes

Il ne s’agit pas de dire que vos buts doivent être raisonnable et réalisables facilement, mais un brin de réalisme vous assurera de meilleurs résultats. L’erreur est souvent dans le laps de temps que l’on se donne pour réussir, et pour reprendre la maxime :

Il n’y a pas de buts irréalistes
Il n’y a que des échéances irréalistes

Se fixer un objectif trop éloigné de sa propre réalité peut-être décourageant au quotidien. Si vous êtes malgré tout très ambitieux, une bonne méthode consiste à décomposer cet objectif en sous objectifs afin d’établir un plan de route qui vous mènera à votre but final.

On peut reprendre l’analogie sur les alpinistes, ils visent le sommet mais préparent leurs étapes et se concentrent uniquement la dessus. Une étape après l’autre. Chaque étape vers le sommet renforce leur certitude d’y arriver prochainement.

Si comme moi, votre objectif est d’être libre de pouvoir travailler n’importe où en gagnant bien votre vie, il vous faudra certainement acquérir des compétences, développer des relations, travailler sur vous-même, prendre des risques… Durant ce processus, il est capital de vous fixer des sous-objectifs qui vous aideront à maintenir le cap.

6. Vos buts doivent être stimulants et passionnants

Si vos buts sont passionnants et qu’ils vous stimulent au quotidien au point de vous empêcher de dormir, vous avez la garantie de ne pas tomber dans l’ennui.

Vos buts doivent être assez ambitieux pour vous obliger à sortir de votre zone de confort et donc à prendre des risques.

C’est assez difficile pour la plupart d’entre nous parce que ce n’est pas naturel de se mettre en danger, notre inconscient nous pousse à rester confortablement dans ce que l’on connaît bien.

C’est pourtant en sortant régulièrement de votre zone de confort que vous progresserez et vous donnerez les moyens d’atteindre vos objectifs.

127 défis incroyables en une vie !

John Goddard, un célèbre explorateur et aventurier avait compris cela très tôt. A tout juste 15 ans, il dressa une liste de 127 défis complètement incroyable à relever durant sa vie. En voici quelques uns : Explorer huit des plus grandes rivières au monde, escalader seine des plus hautes montagnes, dont le mont Everest. Apprendre à piloter un avion, visiter les pôles Nord et Sud, jouer de la flûte et du violon… Il y en a des dizaines d’autres comme ça.

Et bien à 50 ans, John.G avait réalisé plus de 100 buts sur sa liste. Quand on lui a demandé ce qui l’avait incité à rédiger cette liste, il répondit :

« Deux raisons. Premièrement j’étais fatigué d’entendre les adultes me dire quoi faire et quoi ne pas faire de ma vie. Deuxièmement, je ne voulais pas atteindre l’âge de cinquante ans et constater que je n’avais pas vraiment accompli grand-chose » 

7. Vos buts doivent comporter une contribution

Souvent négligé, ce paramètre est très important si vous voulez atteindre vos objectifs.

Plus votre objectif est grand et plus vous aurez besoin d’aide et de soutien pour y parvenir. Comment obtenir cette aide et ce soutien si vous ne contribuez pas à aider les gens qui vous entourent ?

Une contribution peut prendre plusieurs formes. Vous pouvez donner de votre temps, de votre expérience, de vos connaissances, vous pouvez bien sur donner de l’argent même si ce pas l’idée principale de mon propos.

« On récolte ce que l’on sème ». Vous connaissez cette phrase ?

Donnez sans compter, soyez généreux, c’est le seul moyen de vous assurer d’avoir, le moment venu, l’aide nécessaire pour réaliser et atteindre vos objectifs.

8. Vos buts les plus importants doivent être les vôtres

Si vos buts doivent être les vôtres, ça ne veut pas dire que vos qu’ils doivent être égoïstes et centrés uniquement sur vous-même mais beaucoup de gens font l’erreur de courir après un rêve qui n’est pas vraiment le leur.

Sans en être forcément conscient, ils cherchent à atteindre le but de :

  • Leurs parents
  • Leurs patrons
  • Leurs amis
  • Ou de devenir un modèle de réussite défini par notre société

Il est normal de vouloir faire plaisir, de chercher une forme de reconnaissance en accomplissant des choses qui feront le bonheur et la fierté d’autres personnes mais qu’en est il de vous ? 

La société influent également sur nos rêves, tant consciemment qu’au plan subliminal. Ce monde d’hyper consommation nous pousse souvent à courir après des buts superficiels qui n’ont d’importance qu’à travers le regard d’autres personnes.

Formulez maintenant VOTRE définition du succès et cessez de vous inquiéter de ce que le reste du monde peut penser.


Merci à Jack Canfield, Mark Victor Hansen et Les Hewitt pour toutes ses idées inspirantes tirées du livre « La Force du Focus » aux éditions Béliveau

Et vous ? Vous êtes-vous fixé des buts et des objectifs à atteindre  ?

 

LAISSER UN COMMENTAIRE