Un copywriter pour quoi faire ? Eduardo vous répond ! (1/3)

Si vous avez un site internet ou un blog, alors cet article est fait pour vous !
Et si vous n’en avez pas… ça peut être très enrichissant également 😉

En effet, car entre avoir un site et savoir communiquer pour avoir des résultats au travers de celui-ci, il y a tout un monde…

Et c’est ce que je vous propose de découvrir ici avec l’interview de mon ami copywriter Eduardo 😀

 

Chris : Qu’est-ce que le copywriting et pourquoi faire appel à un copywriter ?

Eduardo : Le copywriting est l’art d’écrire des textes de ventes. Ça peut être des pages de vente internet ou des emails par exemple.

Le rôle du copywriter et de mettre en avant, de promouvoir les produits et services de son client.

Il va rédiger des documents de vente captivants et persuasifs afin que le prospect achète le produit ou profite du service.

On peut donc dire que faire appel à un copywriter permet de :

  • Booster les ventes et donc gagner plus d’argent.
  • D’avoir une image de son entreprise plus professionnelle et orientée satisfaction client.
  • D’avoir des documents qui vendent et utilisables pendant des années et des années.

L’objectif : impacter plus de personnes !
Chris : Quelles sont les qualités que doit posséder un copywriter ?

Eduardo : Tout d’abord, l’infatigabilité.

Par infatigabilité, je veux dire que le copywriting c’est de la recherche.

Une annonce basée sur une solide recherche est facile à reconnaître.

Elle renferme une multitude de faits, d’informations, d’idées,…

C’est impossible d’arriver à ce résultat sans faire beaucoup de recherche.

Les meilleurs textes de ventes ont comme base une recherche approfondie du sujet, du produit, de la concurrence et du client cible.

Ensuite, il y a la folie et la curiosité.

Le copywriter doit être un peu fou pour trouver les meilleures idées et pour les présenter de manière optimale.

Aussi, il remarque des choses que d’autres ne voient pas. Il ne voit pas le monde comme une vache qui regarde un train.
Rien ne lui échappe ! Son attention est aiguisée…

Il note des petits détails qui font toute la différence là où la plupart des gens ne verraient rien.

Il ne navigue pas sur internet en « touriste ».

Il observe, copie, enregistre, apprend et comprend.

 

copywriter_amelioration_performance_eduardo

 

Chris : Peux-tu donner un exemple ?

Eduardo : Bien sûr !

Un jour, un copywriter a déclenché trop de commandes.

Budd Robbins a reçut en 1966 une commande d’annonce-presse à rédiger.

Il devait écrire une annonce pour vendre des pianos.

Il se rendit donc chez le client, Aeolian Piano Company, pour visiter l’usine.

Tout y était intéressant mais il n’y avait pas un seul argument qui rende ces pianos spéciaux.

Au moment de partir, il voit 2 pianos concurrents à côté du piano Aeolian, et dit :

« Ils se ressemblent beaucoup ».

« Oui c’est sûr, mais le nôtre est plus lourd. »

« Plus lourd ? Pourquoi ? »
« Agenouillez-vous, là, vous allez voir. »

Le chef de fabrication lui montra une barre de fonte qu’on nomme Capodastro.

« Et ça sert à quoi ? »

« Eh bien au bout d’une cinquantaine d’années, le cadre sur lequel sont tendues les cordes vibre sur la plupart des pianos, rendant un son parasite.

Avec cette barre, cela n’arrive pas. »

« Et il faut 50 ans pour que cela se produise ? »

« Oui, à peu près. C’est d’ailleurs un de nos pianos qu’utilise le Metropolitan Opera, et cette barre y est sans doute en action »

« Vous dites que le Metropolitan Opera utilise un de vos pianos ? »

« Oui. Ils viennent de déménager. Je crois que la seule chose qu’ils aient déménagée était leur piano. »

Budd Robbins avait son annonce !

Le titre (ou l’accroche) était :

« La Seule Chose que le

Metropolitan Opera a Emporté avec Lui,

c’est Son Piano »

copywriter_performance_eduardo

 

Chris : Et quels ont été les résultats ?

Eduardo : C’est simple.

Il a fallu arrêter leur diffusion : l’usine a reçu 6 ans de commandes d’avance !
Chris : WOW !

Ok, je comprends maintenant l’importance de posséder ces qualités.

Je sais que beaucoup de personnes et essentiellement des bloggers ont peur de la page blanche.

Tu m’as dis lorsqu’on s’est rencontré, que tu n’as jamais peur de la page blanche.

Au contraire, tu as des tonnes d’idées.

 

Eduardo : En effet ! (rire)

Chris : Comment tu fais ? As-tu un secret ?

Eduardo : En fait, j’en ai 2…

Dans notre prochain article, Eduardo vous livre 2 de ses secrets 😉

Restez à l’affût !


VOS PREMIERS BENEFICES DANS 15 JOURS AVEC LA METHODE CD2S


Vous venez de lire : Un copywriter pour quoi faire ? Eduardo vous répond ! (1/3)

Si cet article « Un copywriter pour quoi faire ? Eduardo vous répond ! (1/3) » vous a plu,

Cliquez sur « j’aime »Vous m’en verriez ravi.  Vous pouvez même le partager sur vos réseaux sociaux ;-)

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE